Navigation – Plan du site
comptes rendus de lecture

Xavier Bernier, Christophe Gauchon : Transports et tourisme

Chambéry : EDYTEM-Cahiers de Géographie n° 4, 2006, 291 pages
Yves Boquet
Référence(s) :

Xavier Bernier, Christophe Gauchon (sous la coordination de) : Transports et tourisme, Chambéry : EDYTEM- Cahiers de Géographie n° 4, 2006, 291 pages

Texte intégral

1En septembre 2006 s’est tenu à Chambéry un colloque conjoint des commissions « géographie du tourisme » et « géographie des transports » du Comité National Français de Géographie dont les Actes constituent l’ouvrage ici recensé.

2Dans ce genre d’ouvrage, comme pour tout colloque, le risque est un éparpillement entre des communications monographiques mal reliées les unes aux autres. L’heureuse initiative, encouragée par le conseil du CNFG, de faire réfléchir ensemble des spécialistes de domaines différents de la géographie, a permis au contraire d’affiner les perspectives en examinant les interactions entre tourisme et transports. C’est l’objet de la première partie avec deux excellents textes de réflexion et de cadrage de J.C. Gay (« transport et mise en tourisme du monde ») puis P. Duhamel (« de la relation entre transport et lieux touristiques »), offrant une perspective multiscalaire, suivis d’une étude de C. Jamot sur le couple tourisme-enclavement dans le Massif Central. 

3La seconde partie de l’ouvrage se penche sur l’accès aux destinations touristiques. M. Axente-Budileanu examine le cas particulier de la Roumanie, puis quatre contributions se penchent sur le rôle du transport aérien : les compagnies low-cost en Europe (P. Thorez et P. Zembri), les charters en Europe (F. Dobruszkes, V. Schepens, J.M. Decroly), « le Point-Afrique » (B. Lecoquierre) et l’accessibilité des îles du Cap-Vert (N. Kokel).

4Viennent ensuite quatre études sur les déplacements dans les espaces touristiques, principalement en montagne : transports par câbles et sports d’hiver (C. Helion), les liaisons entre domaines skiables des Alpes françaises (A. Marnezy et C. Gauchon), les déplacements motorisés dans les parcs de l’Ouest canadien (S. Héritier), les excursions à l’île Maurice (F. Paris).

5Le quatrième groupe de contributions s’intéresse aux réseaux de transports comme éléments de la ressource touristique : l’Express Côtier norvégien (J. Guillaume), les croisières dans le bassin caraïbe (T. Hartog et C. Ranély Vergé-Dépré), le tourisme fluvial en Europe (R. Woessner), les véloroutes et voies vertes (A. Hecker), les chemins de fer touristiques du Massif Central (M.E. Fererol), le voyage sur la Nakasendô japonaise (S. Guichard-Anguis) et les pratiques alimentaires sur les autoroutes françaises (G. Fumey).

6Dans la dernière partie de ce recueil, les auteurs se penchent sur les synergies et conflits entre transport, développement touristique et territoires : les autoroutes et la dynamique du tourisme (A. Griffond-Boitier), la route touristique des gorges de l’Ardèche (M. Duval), les loisirs motorisés dans les Alpes françaises (L. Laslaz), le développement touristique du Sud marocain (M. Oudada).

7Les discussions en cours de colloque ont été retranscrites, idée judicieuse mais le choix de conserver les débats sur des communications non publiées l’est moins. Les coordinateurs ont également introduit dans l’ouvrage des éléments relatifs à l’excursion en Tarentaise organisée au coeur du colloque.

8Sans doute, on pourrait regretter des lacunes sur des sujets entrant dans la thématique du colloque : la gestion de la congestion automobile dans les lieux à forte fréquentation touristique (Côte d’Azur), l’attrait touristique des boutiques détaxées dans les aéroports, l’impact environnemental des infrastructures de transport (aéroports) dans les nouveaux lieux touristiques, la piétonnisation de sites touristiques majeurs (Zermatt) ou encore la marche à pied (routes de Compostelle). Mais dans un colloque, on ne peut traiter de tout.

9Saluons ici l’excellent - et rapide - travail de nos collègues de Chambéry pour cet ouvrage riche en contenu avec des ouvertures thématiques croisées et des études fort originales sur des espaces peu connus (Nakasendô, Cap Vert). Voilà un bel ouvrage de géographie à recommander pour nos bibliothèques universitaires, mais aussi, pourquoi pas, aux décideurs et responsables du tourisme, tant à l’échelle nationale que locale.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Yves Boquet, « Xavier Bernier, Christophe Gauchon : Transports et tourisme », Territoire en mouvement Revue de géographie et aménagement [En ligne], 3 | 2007, mis en ligne le 13 mars 2017, consulté le 16 août 2017. URL : http://tem.revues.org/986 ; DOI : 10.4000/tem.986

Haut de page

Auteur

Yves Boquet

Université de bourgogne

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
Territoire en mouvement est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution 4.0 International.

Haut de page