Navigation – Plan du site
Coopération transfrontalière
Éditorial

Coopération transfrontalière

Patrick Picouet
p. 61

Texte intégral

1Depuis la fin des années quatre-vingt, d’importantes transformations affectent les frontières étatiques en Europe. Certaines d’entre elles tendent à disparaître, d’autres se construisent à différentes échelles. Les territoires se transforment, se déforment et prennent des formes nouvelles. Dans la perspective d’une intégration territoriale des espaces frontaliers, la majorité des Etats a signé et ratifié la Convention de Madrid de 1981 en faveur de nouvelles coopérations transfrontalières. Les articles interrogent les processus et les effets de la construction de mitoyennetés sur les frontières étatiques.

2Les dossiers élaborés par les porteurs de projets Interreg depuis le début des années 1990 constituent une source documentaire abondante pour les géographes qui tentent de comprendre d’une part, les effets spatiaux de la coopération transfrontalière et d’autre part, les modifications des représentations territoriales des sociétés qui vivent la frontière. L’étude des dossiers pour les dyades franco-britannique et franco-belge a permis de concevoir une nouvelle démarche scientifique fondée sur des outils d’analyse adaptés.

3Parmi les espaces concernés par la création éventuelle de nouveaux territoires transfrontaliers, les métropoles de Bâle, Genève et Luxembourg offrent des exemples très stimulants. Sur la frontière d’État, le jeu des acteurs locaux semble se développer dans une plus grande autonomie et permet d’inventer des formes nouvelles de gouvernance en dépassant les clivages institutionnels et territoriaux. Chaque métropole valorise ainsi son caractère international.

4Les sciences politiques et l’économie territoriale permettent de proposer une nouvelle compréhension de l’action publique locale et des dynamiques de développement dans le contexte des projets transfrontaliers.

5L’analyse de trois actions transfrontalières franco-belges met entre autres en évidence les bricolages et les « rattrapages » juridiques, les enjeux culturels ou fonctionnels, les processus de pérennisation mis en œuvre sur ces « frontières qui gagnent ».

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Patrick Picouet, « Coopération transfrontalière », Territoire en mouvement Revue de géographie et aménagement [En ligne], 4 | 2007, mis en ligne le 01 juillet 2011, consulté le 26 juin 2017. URL : http://tem.revues.org/942

Haut de page

Auteur

Patrick Picouet

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
Territoire en mouvement est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution 4.0 International.

Haut de page