Navigation – Plan du site

Editorial

Patrick Picouet
p. 1

Texte intégral

1Après deux années de gestation, voici l’héritière de la revue Hommes et Terres du Nord ! L’héritage est riche de 43 ans de recherches scientifiques étroitement associées à l’évolution de la géographie française mais aussi très impliquées dans le développement régional.

2Territoires en Mouvement reçoit dans sa corbeille de naissance, des champs de recherche privilégiés (géographies urbaine, industrielle, régionale, physique), le rythme soutenu d’une revue trimestrielle, la publication de numéros thématiques, l’ancrage régional et l’attraction exercée par les pays du Nord, la collaboration entre les géographes du Nord-Pas-de-Calais, de Picardie, de Belgique et des Pays-Bas, le soutien ancien de nombreux partenaires. Elle n’oubliera pas ces cadeaux !

3En même temps, elle souhaite grandir en enrichissant ce patrimoine. Ce premier numéro en propose quelques perspectives.

4La perspective cavalière permet de voir une revue au nombre de pages plus important et dont la couverture est renouvelée, tout en gardant la souplesse originelle. Si la perspective est l’art de représenter ce sera aussi pour nous, l’art de fonctionner dans un ensemble plus vaste.

5Publiée grâce au soutien de l’Université des Sciences et Technologies de Lille et à la qualité de son imprimerie, la revue ouvre désormais son comité de rédaction à des géographes de chacune des universités régionales et d’une université belge (KUL). L’élargissement spatial et l’enrichissement thématique fondent la composition du comité de lecture et du comité scientifique dont les membres viennent de divers horizons de France et du monde.

6Ces horizons du monde seront désormais ceux des numéros thématiques de la revue et, de ce point de vue, Hommes et Terres du Nord avait ouvert la voie en publiant récemment un numéro consacré à Malte.

7Les perspectives, ce sont les regards, les points de vue sur les recherches passées et la présentation des trajectoires du futur. Ce numéro 1 veut mettre en perspective quelques champs et concepts de la recherche géographique de la fin du XXe siècle et proposer quelques orientations thématiques, méthodologiques et épistémologiques qui structureront nos publications à l’avenir.

8Les articles choisis s’inscrivent dans les recherches scientifiques publiées depuis les origines par Hommes et Terres du Nord. Les auteurs partent, soit d’une analyse plus ou moins exhaustive des articles écrits, soit des orientations récentes de la géographie et soulignent les questionnements, les approches à développer dans les années qui viennent.

9Tous les auteurs envisagent la complexité des objets géographiques, des processus qui les font évoluer et des analyses à mettre en œuvre pour les comprendre. La complexité résulte des interactions entre les nombreux acteurs, les échelles emboîtées et articulées entre elles, les temporalités des objets et des acteurs, enfin des croisements des gestions territoriales. Complexité des paysages dont on étudie les temporalités c’est-à-dire les héritages et les dynamiques actuelles. Complexité des systèmes urbains actuels, des frontières ou des nouveaux systèmes de transport. Complexité du développement durable et surtout de son intégration dans les projets politiques consacrés, par exemple, aux villes, avec des thèmes tels le renouvellement urbain ou des concepts comme les inégalités environnementales. Complexité des développements territoriaux qui renouvellent les liens entre le territoire et l’environnement.

10Discontinuités, voici l’autre concept qui semble parcourir les différents articles et sans doute une grande partie de la géographie. Discontinuités et fragmentation urbaine, discontinuités frontalières ou littorales. Discontinuités temporelles dans l’action et les réflexions des multiples acteurs du développement.

11Les perspectives scientifiques présentées montrent enfin à quel point la pluralité des réflexions issues des milieux professionnels comme des chercheurs, des géographes comme des économistes, sociologues, anthropologues etc., est indispensable et se combine dans des thèmes comme le développement, l’environnement ou l’aménagement.

12Les perspectives concernent finalement nos espoirs  ! En particulier, l’espoir de retrouver et de refonder un réseau de partenaires ou de mécènes, soutiens importants de Hommes et Terres du Nord à ses débuts, et incontestablement soutiens indispensables pour Territoires en Mouvement dans les prochaines années.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Patrick Picouet, « Editorial », Territoire en mouvement Revue de géographie et aménagement [En ligne], 1 | 2006, mis en ligne le 01 septembre 2010, consulté le 23 mai 2017. URL : http://tem.revues.org/68

Haut de page

Auteur

Patrick Picouet

UFR De Géographie et Aménagement
Avenue Paul Langevin
59655 Villeneuve d'Ascq CEDEX
patrick.picouet@univ-lille1.fr

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
Territoire en mouvement est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution 4.0 International.

Haut de page