Navigation – Plan du site
Comptes rendus de lecture

Cédric Brunel, Tempêtes et élévation marine sur les plages françaises de Méditerranée

2012, L’Harmattan, 285 pages
Caroline Norrant
Référence(s) :

Cédric Brunel, Tempêtes et élévation marine sur les plages françaises de Méditerranée, 2012, L’Harmattan, 285 pages

Texte intégral

1Cet ouvrage, qui est la publication d’une thèse soutenue en juillet 2010, envisage de faire le point sur l’élévation du niveau de la mer en lien avec le changement climatique sur les plages du Golfe du Lion (Languedoc-Roussillon et delta du Rhône) et les plages de poche de Provence. Les méthodologies utilisées pour répondre à cette problématique combinent un suivi bathymétrique et topographique ainsi qu’une analyse par emboîtement d’échelles spatiales et temporelles, afin de suivre l’évolution à long terme des différents types plages, tout en comparant les conséquences de plusieurs tempêtes de moindre intensité et d’une tempête très intense sur l’évolution du trait de côte. Enfin, l’approche par modélisation informatique est croisée avec l’approche de terrain, introduisant une notion prospective apte à développer la gestion dans ces milieux.

2L’ouvrage se divise en trois grandes parties, chacune subdivisée en plusieurs chapitres. La première partie présente les différents types de plages du littoral français de Méditerranée qui feront l’objet de l’étude, de même que l’élévation marine et les tempêtes. Le premier chapitre se consacre aux plages du Golfe du Lion, le chapitre 2 aux plages de poche de Provence, et le dernier à l’évolution passée et aux tendances futures et forçages pris en compte dans l’étude, c’est-à-dire le niveau de la mer et les tempêtes. Chaque chapitre se termine par une conclusion, avec une conclusion générale sur la première partie.

3La seconde partie présente les méthodologies employées, en deux chapitres. Le premier chapitre présente l’acquisition des données : données bathymétriques, traits de côte à court et long terme, quantification des volumes de plage, données de houle et modélisation. Le second chapitre s’intéresse à l’exploitation des données, notamment avec la quantification des variations du rivage et des bilans sédimentaires à long terme, variations morphologiques de l’avant-côte du Golfe du Lion, impact de la montée de la mer sur les plages de poche, et impact des tempêtes et de la morphologie anté-tempête sur l’évolution de l’avant-côte des plages ouvertes.

4Enfin, la troisième partie présente les résultats, et plus particulièrement la morphodynamique à long terme des différents types de plages de Méditerranée française, en trois chapitres. Le premier chapitre se penche sur les plages de poche, le second chapitre présente les résultats pour les plages ouvertes du Golfe du Lion, alors que dans le troisième chapitre l’auteur s’interroge sur le rôle des types de tempêtes et de la morphologie anté-tempête sur l’évolution morphologique de l’avant-côte du Languedoc-Roussillon.

5Il en résulte que les périodes de calme entraînent une accrétion généralisée importante de l’ensemble des profils, alors que les périodes de tempêtes correspondent à des périodes plus érosives et morphogènes. L’auteur déduit également de ses analyses que les hivers à tempêtes fréquentes mais de moyenne intensité seraient plus morphogènes et moins érosifs que ceux plutôt calmes mais pourvus d’une tempête intense et isolée, alors que les tempêtes intenses et isolées seraient moins morphogènes mais plus érosives que les tempêtes fréquentes mais de moyenne intensité. Cependant, il semblerait que la nature du profil anté-tempête influence l’impact morphologique et érosif de ces événements extrêmes. Enfin, il ressort des modélisations que la morphologie du profil sur laquelle se propage une tempête aurait plus d’importance que les caractéristiques hydrodynamiques des vagues dans l’impact des tempêtes. La morphologie anté-tempête est donc un élément primordial à prendre en compte dans les études.

6Il s’agit donc d’un ouvrage très académique, bien écrit, quoique difficile à suivre parfois dans les explications méthodologiques détaillées, et s’adressant à un public averti de spécialistes.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Caroline Norrant, « Cédric Brunel, Tempêtes et élévation marine sur les plages françaises de Méditerranée  », Territoire en mouvement Revue de géographie et aménagement [En ligne], 25-26 | 2015, mis en ligne le 18 mars 2015, consulté le 23 mai 2017. URL : http://tem.revues.org/2879

Haut de page

Auteur

Caroline Norrant

Université de Lille, Sciences et Technologies

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
Territoire en mouvement est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution 4.0 International.

Haut de page