Navigation – Plan du site
Comptes rendus de lecture

Laurent Touchart : La Russie et le changement climatique, une nouvelle géographie du froid L’Harmattan. 2011. 267p.

Caroline Norrant-Romand
Référence(s) :

Laurent Touchart, La Russie et le changement climatique. (Une nouvelle géographie du froid. L’Harmattan. 2011. 267p.)

Texte intégral

1Maintenant que le changement climatique est quasiment admis de tous, il est reconnu que l’ensemble du globe sera affecté par des modifications du climat, en particulier un réchauffement général, et plus spécifiquement les hautes latitudes de l’hémisphère nord. Or, qu’en sera-t-il de la Russie, pays du froid par excellence, du moins telle qu’elle est perçue dans l’imaginaire collectif des européens de l’ouest ? En effet, le froid est ce qui caractérise ce grand pays continental, au point qu’il est devenu un socle identitaire du pays. Que se passera-t-il en Russie dans le cadre d’une augmentation globale des températures, qui a déjà commencé, notamment par la multiplication de récentes canicules ?

2Au cours de trois chapitres, l’auteur propose dans cet ouvrage d’examiner comment le froid est perçu par le peuple russe, et quelles seront les conséquences d’une modification des températures. Le premier chapitre présente les différentes caractéristiques des multiples climats qui coexistent en Russie et, notamment, en revenant sur nombre d’idées reçues. Il insiste entre autres sur la réalité du froid sibérien dont les non initiés ne peuvent pas imaginer la réalité avant d’y être confrontés.

3Le deuxième chapitre détaille les contraintes de ce climat froid sur différents aspects matériels, sociaux et économiques de la Russie : transports, santé, habitat, dépense énergétique, le tout causant un surcoût considérable à l’économie russe. Parallèlement, les potentiels des climats doux que l’on retrouve dans une Russie plus méridionale sont également traités, par exemple par l’agriculture ou encore le tourisme, de même que la « mousson russe » qui permet la culture du maïs et du soja.

4Dans le troisième chapitre sont analysées les conséquences du réchauffement climatique global sur la Russie, d’un point de vue physique. De même, la Russie est replacée dans le contexte de l’après-Kyoto. Sont enfin traitées les questions de la pollution atmosphérique dans les villes russes et la façon dont les Russes intègrent les énergies renouvelables.

5Même si cet ouvrage ne traite la question énoncée dans le titre qu’en dernière partie, l’auteur fait le point sur de nombreuses idées reçues sur la Russie et son climat mais également sur les habitudes de vie du peuple russe, toutes dépendantes des climats extrêmes qui règnent en ces régions. L’auteur émaille son discours de nombreux exemples concrets et de photographies (en noir et blanc, mais certaines étant reprises en couleur dans un livret central), montrant ainsi sa grande connaissance du terrain grâce à ses nombreuses missions en Russie et donnant d’autant plus de poids à son propos. Ces anecdotes rendent également le texte d’autant plus agréable à lire, sans pour autant que les explications nécessitant plus de technicité ne soient évitées par l’auteur.

6En conclusion, cet ouvrage s’adresse à tous les publics, aussi bien néophytes que confirmés, sur les questions du climat et de la Russie ; sa lecture extrêmement agréable apprendra de nombreux points de détail sur la Russie au lecteur un tant soit peu curieux, tant sur les thèmes du climat, de la culture, de la politique, de l’agriculture, de l’économie, ou encore tout autre point qui touche à la société russe actuelle.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Caroline Norrant-Romand, « Laurent Touchart : La Russie et le changement climatique, une nouvelle géographie du froid L’Harmattan. 2011. 267p. », Territoire en mouvement Revue de géographie et aménagement [En ligne], 16 | 2012, mis en ligne le 04 janvier 2014, consulté le 22 octobre 2014. URL : http://tem.revues.org/1945

Haut de page

Auteur

Caroline Norrant-Romand

Université Lille1 Sciences et Technologies

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page