Navigation – Plan du site
Comptes rendus de lecture

Marie-Charlotte Brunet, Sarah Dubreuil, Anaïs Mirval, Laura Pajot Moricheau, La gestion des fleuves dans la stratégie d’expansion régionale de la Chine

L’Harmattan, 2011, 188 p.
Yves Boquet
Référence(s) :

Marie-Charlotte Brunet, Sarah Dubreuil, Anaïs Mirval, Laura Pajot Moricheau, La gestion des fleuves dans la stratégie d’expansion régionale de la Chine, L’Harmattan, 2011, 188 p.

Texte intégral

1Les quatre co-auteures de ce travail réalisé dans le cadre du mastère « Management des risques internationaux » à HEC, sous la direction du professeur Pascal Chaigneau, construisent leur propos autour de l’hypothèse selon laquelle la gestion de l’eau et des fleuves est « au coeur de la stratégie de développement économique de la Chine ».

2Le chapitre introductif mêle des considérations sur la symbolique de l’eau dans la culture chinoise, le constat d’une rareté de l’eau à la surface de la planète, le droit international et l’eau, pour affirmer ensuite que « for China, water is as important as oil » (pourquoi en anglais ? ).

3La première partie est consacrée au développement interne de la Chine et aux enjeux liés à l’eau, cherchant à démontrer que la croissance rapide de l’économie chinoise a durement affecté les ressources en eau du pays, tant sur le plan quantitatif que qualitatif, et que les grands travaux hydrauliques contemporains, dans la lignée des efforts séculaires de l’Empire chinois, visent non seulement à garantir l’accès à la ressource et à produire de l’électricité, mais sont aussi une affirmation de la puissance retrouvée de la Chine.

4Dans une seconde partie, les auteurs développent le thème de « l’eau, facteur de troubles entre la Chine et ses voisins », examinant successivement la pollution et la détournement des eaux aux abords de la Russie et du Kazakhstan, avec un long développement sur la question du séparatisme au Xinjiang, puis très brièvement (3 pages) les tensions Inde-Chine autour du Tibet et, enfin, les aménagements chinois sur les hautes vallées de la Salouen et du Mékong, créateurs de tensions avec les voi­sins sud-est asiatiques de la Chine.

5Dans la troisième partie du livre (« Perspectives ») les auteures notent « des signes d’évo­lution dans les positions chinoises », avec des réformes internes et l’ouverture du marché de l’eau, mais dénoncent une « fuite en avant dans la démesure des projets », évoquant « Mao’s war against nature » (mais… Mao est-il vraiment dans les perspectives chinoises ? ) et examinent les enjeux de la progression du stress hydrique, ce qui les amène à se demander si c’est la voie ouverte à une « guerre de l’eau » ou une opportunité de coopération régionale.

6Une série d’annexes présente des données statistiques sur les bassins fluviaux de l’Ili, de l’Irtych, de l’Amour, du Brahmapoutre, du Mékong et de la Salouen, ainsi que des compte-rendu d’entretiens avec des responsables de Veolia Environnement et Suez Environnement.

7À la lecture de cet ouvrage, rien de bien neuf n’apparaît, et le style tant que le contenu sont de style très journalistique, avec des résumés et des formules parfois contestables. La preuve la plus éclatante en est la bibliographie où dominent les articles de presse, même si certaines références sont géographiques. On notera entre autres l’absence de référence aux travaux de Guillaume Giroir sur la crise hydrique de Pékin. L’impression générale qui se dégage est bien celui d’un travail estudiantin de compilation d’articles sans qu’on voie beaucoup de travail de terrain. La lecture en est agréable, mais les géographes regretteront qu’il n’y ait qu’une seule carte, de localisation, en annexe, peu lisible. Un véritable travail de géographe reste à faire sur ce thème si riche.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Yves Boquet, « Marie-Charlotte Brunet, Sarah Dubreuil, Anaïs Mirval, Laura Pajot Moricheau, La gestion des fleuves dans la stratégie d’expansion régionale de la Chine  », Territoire en mouvement Revue de géographie et aménagement [En ligne], 16 | 2012, mis en ligne le 04 janvier 2014, consulté le 17 septembre 2014. URL : http://tem.revues.org/1929

Haut de page

Auteur

Yves Boquet

Université de Bourgogne

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page