Navigation – Plan du site
Comptes rendus de lecture

Yvette Veyret et Paul Arnould : Atlas des développements durables

Paris, Éditions Autrement, 2008, réimpression avril 2009, 96 pages
Helga-Jane Scarwell
Référence(s) :

Yvette Veyret et Paul Arnould (dir.), Atlas des développements durables, 2008, réimpression avril 2009, Paris, Éditions Autrement, 96 pages

Texte intégral

1Cet ouvrage proposé par Yvette Veyret et Paul Arnould traite des caractéristiques et des enjeux du développement durable en moins de 90 pages. C’est un volume très riche en informations et arguments, caractérisé par une très grande qualité d’illustration. Plus d’une trentaine d’auteurs, tous des spécialistes des questions élaborées, offrent des analyses concises et intéressantes, utilisant souvent des études de cas détaillés, des schémas et des cartes clairs et pertinents, en couleur, créant un effet visuel agréable. L’objectif annoncé dès l’introduction (pages 6 et 7) est de combattre les discours alarmistes et le catastrophisme fréquemment de mise sur la crise écologique globale qui ne concernerait pas l’ensemble de la planète. Autrement dit, cette crise mérite discussion et la géographie tente d’apporter des réponses adaptées à chaque situation, insistant ainsi sur des développements durables plutôt que sur le développement durable. L’introduction pose de bonnes questions qui seront pour certaines illustrées dans les études de cas qui suivent. L’Atlas est divisé en trois parties, de longueur à peu près équivalente. La première est consacrée à la présentation « d’un monde inégalitaire » et, dans l’espace de onze chapitres, de nombreux thèmes sont exposés. On retiendra des thèmes assez classiques traités par les géographes. Il s’agit, par exemple, des contrastes démographiques ou énergétiques entre différents pays ou des inégalités entre les grandes villes du monde en termes de niveau de vie. En même temps, quelques thématiques moins habituelles sont examinées, telles que les catastrophes industrielles ou les économies « légales » et « illégales », ou des questions relatives à « la criminalité et sa perception dans le monde » et « les flux des stupéfiants » sont évoquées.

2La seconde partie (pages 32 à 54) adopte une approche essentiellement thématique de la durabilité, et présente des démarches différentes face au développement durable en se focalisant sur trois sujets principaux : les ressources, les activités et l’aménagement. Ainsi, sont passées en revue des matières telles que « les forêts et l’éco-certification », « les énergies renouvelables », « le commerce équitable », « le tourisme durable » et « l’enjeu du littoral ».

3La troisième partie (du global au local, pages 56 à 80) est consacrée aux différents moyens et échelles d’intervention pour favoriser des développements durables. Suite à l’analyse de stratégies internationales (par exemple, face au changement climatique) et d’actions locales dans le cadre de l’Agenda 21, une série d’études régionales contrastées est présentée, traitant, entre autres, du Brésil, de la Chine, des États-Unis, et de Madagascar.

4Enfin, l’ouvrage dresse en page 82 un bilan sous la forme « Mesurer le durable : l’impossible harmonisation des indicateurs », suivi des annexes (pages 84 à 88).

5On retiendra que cet ouvrage qui se présente sous la forme d’un Atlas reprend un sujet d’actualité déjà très médiatisé en abordant un grand nombre de thèmes divers, richement illustrés autour de la diversité des développements durables à l’échelle mondiale. Ce qui constitue un point positif mais présente un revers par le caractère réducteur des contenus abordés, alors que certaines interrogations auraient mérité de plus longs développements.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Helga-Jane Scarwell, « Yvette Veyret et Paul Arnould : Atlas des développements durables », Territoire en mouvement Revue de géographie et aménagement [En ligne], 13 | 2012, mis en ligne le 29 mars 2017, consulté le 27 mai 2017. URL : http://tem.revues.org/1686

Haut de page

Auteur

Helga-Jane Scarwell

Université Lille 1

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
Territoire en mouvement est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution 4.0 International.

Haut de page