Navigation – Plan du site
Comptes rendus de lecture

Patrick Le Galès, 2011 : Le retour des villes européennes

Paris, Presses de la Fondation nationale des Sciences Politiques, 486 pages
Pierre-Jacques Olagnier
Référence(s) :

Patrick Le Galès, 2011, Le retour des villes européennes, Paris, Presses de la Fondation nationale des Sciences Politiques, 486 pages

Texte intégral

1L’ouvrage se présente comme une seconde édition augmentée du livre de Patrick Le Galès précédemment publié en 2003 et devenu, depuis lors, un « classique » de la recherche urbaine comparée. L’intérêt, et la seule nouveauté, de cette nouvelle publication réside dans sa préface inédite. D’une trentaine de pages, celle-ci permet à l’auteur d’analyser son précédent travail, de revenir sur les thèses qu’il défendait alors, de discuter les critiques formulées à l’occasion de sa parution en 2003. Celles-ci portaient sur quatre aspects de sa démarche : l’affirmation de la vitalité de la croissance des villes européennes, la pertinence de la catégorie « ville européenne », la ville européenne considérée comme « projet normatif » et enfin les questions de gouvernance urbaine.

2Cette mise à distance permet donc à l’auteur de confronter son travail aux autres travaux engagés sur ces mêmes thèmes depuis 2003 et aux discussions qui ont suivi la publication de la première édition. Cette préface inédite est accompagnée d’une importante bibliographie d’une centaine de références qui permet d’actualiser la bibliographie de la première édition. Cependant, l’intérêt de cette nouvelle préface ne réside pas seulement dans l’actualisation des références bibliographiques, mais également dans une recontextualisation des modalités de gouvernance des villes européennes « en temps de crise », à l’aune des conditions actuelles en Europe, tant sur le plan politique, institutionnel qu’économique.

3Le reste de l’ouvrage se présente selon une organisation identique à la précédente qui se structure en trois grandes parties. La première intitulée « les villes dans les sociétés européennes » permet à l’auteur de présenter sa démarche et d’analyser le rôle et la place des villes européennes sur la longue durée dans leur contexte social, économique et politique. La seconde partie est centrée sur les problématiques de gouvernance urbaine dans les contextes de l’intégration européenne et de la mondialisation économique et financière. La troisième et dernière partie analyse, enfin, la ville comme acteur collectif et les interactions entre les principaux « acteurs urbains » que sont les mouvements sociaux, les élites économiques et les leaders politiques.

4Le cœur de l’ouvrage n’a donc pas été retouché par l’auteur, mais il conserve tout son intérêt, toutes ses qualités et toute son actualité, car le « retour des villes européennes » n’a fait que s’amplifier dans les huit dernières années. Même si certains lecteurs auraient sans doute préféré que cette seconde édition soit l’occasion d’une refonte plus significative et plus complète de l’ouvrage, d’autres se féliciteront au contraire de trouver rassemblées ces nouveautés en préambule de la nouvelle édition.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Pierre-Jacques Olagnier, « Patrick Le Galès, 2011 : Le retour des villes européennes », Territoire en mouvement Revue de géographie et aménagement [En ligne], 13 | 2012, mis en ligne le 29 mars 2017, consulté le 27 mai 2017. URL : http://tem.revues.org/1675

Haut de page

Auteur

Pierre-Jacques Olagnier

Université de Picardie

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
Territoire en mouvement est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution 4.0 International.

Haut de page