Navigation – Plan du site
Comptes rendus de lecture

Bernard Kouassi, Pauvreté des ménages et accès aux soins de santé en Afrique de l'Ouest

Paris, Éditions Karthala, 2008, 178 pages
Dominique Roquet
Référence(s) :

Bernard Kouassi (dir.), Pauvreté des ménages et accès aux soins de santé en Afrique de l'Ouest, Paris, Éditions Karthala, 2008, 178 pages

Texte intégral

1Cet ouvrage dirigé par Bernard Kouassi, Secrétaire Exécutif de la Fondation Sécurité alimentaire durable en Afrique de l'Ouest centrale (SADAOC) comporte sept chapitres consacrés à la question de l'accès aux soins des ménages en Afrique de l'Ouest. Les travaux des dix-huit chercheurs qui ont contribué à cette publication portent sur cinq pays d'Afrique de l'Ouest: le Burkina Faso, la Côte d'Ivoire, le Ghana, le Mali et le Togo.

2Le propos des auteurs est de montrer que la croissance économique ne s'accompagne pas automatiquement de progrès en matière de développement et singulièrement d'une amélioration de l'alimentation et de l'accès aux soins. De ce point de vue, les Plans d'ajustement structurel (PAS) mis en place en Afrique sous la pression des Institutions internationales ont eu des effets positifs sur la croissance mais ont aussi conduit les États à réduire leurs dépenses dans le domaine social, ce qui s'est traduit par une dégradation des services publics. Les populations les plus pauvres consacrent ainsi une part considérable de leurs revenus à se nourrir, et les soins de santé ne représentent qu'une part minime du reste de leurs dépenses.

3Le premier chapitre (rédigé en anglais) compare la situation dans les cinq pays de l'étude, il montre que la situation est plutôt meilleure dans les pays côtiers que dans les états sahéliens. Il confirme l'insuffisance des structures sanitaires publiques et les progrès du secteur privé. Celui-ci, très concentré et relativement coûteux, est de ce fait peu accessible en terme de distance et de moyens financiers aux familles les plus pauvres.

4Les trois chapitres (rédigés en anglais) sur le Ghana montrent les progrès accomplis dans ce pays, ce qui s'est traduit par une baisse des taux de mortalité générale et infantile. Pourtant d'importantes difficultés d'accès aux soins persistent toujours pour des raisons de coût et de distance.

5Les trois chapitres consacrés au Burkina Faso, à la Côte d'Ivoire et au Togo mettent en évidence les mêmes difficultés pour les populations les plus pauvres, qu'elles soient rurales (Côte d'ivoire) ou citadines (Ouagadougou et Bobo Dioulasso) et parmi celles-ci, les conséquences dramatiques de cette situation sur l'état de santé des enfants (Togo). Cette difficulté d'accès aux soins s'inscrit dans un cadre plus général de difficulté d'accès à tous les services publics (éducation, eau, électricité....).

6La conclusion de l'ouvrage montre que, au delà des disparités entre pays côtiers et pays sahéliens et malgré les efforts accomplis, la situation sanitaire et nutritionnelle reste préoccupante dans les 5 pays de l'étude.

7Les différents chapitres de cet ouvrage ont été rédigés par des chercheurs en économie, les analyses se fondent sur un important appareil statistique ainsi que sur des modèles économétriques. Cela permet aux auteurs de confirmer l'hypothèse de départ sur les conséquences sanitaires des PAS et les menaces qui pèsent en Afrique de l'Ouest sur le développement du capital humain.

8L'originalité du parti pris des auteurs, la qualité des analyses menées dans les différents chapitres ne rendent malgré tout pas compte, comme en convient lui même l'auteur de la conclusion, de la dimension sociale de l'accès aux soins. De même, le constat des disparités existantes entre les différents pays de l'étude ne donne pas véritablement lieu à une explication autre qu'économique. Le géographe regrettera l'absence d'analyse des structures sociales et territoriales des espaces concernés par cette étude mais appréciera la richesse de l'information rassemblée dans cet ouvrage.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Dominique Roquet, « Bernard Kouassi, Pauvreté des ménages et accès aux soins de santé en Afrique de l'Ouest », Territoire en mouvement Revue de géographie et aménagement [En ligne], 11 | 2011, mis en ligne le 21 mars 2017, consulté le 18 novembre 2017. URL : http://tem.revues.org/1301

Haut de page

Auteur

Dominique Roquet

Géographe, laboratoire ESO-Rennes, UMR 6590 du CNRS

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
Territoire en mouvement est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution 4.0 International.

Haut de page