Navigation – Plan du site
Comptes rendus de lecture

Aurélie Vieillefosse : Le changement climatique. Quelles solutions?

Les études de La Documentation Française, 2009, 152 pages + annexes
Caroline Norrant-Romand
Référence(s) :

Aurélie Vieillefosse : Le changement climatique. Quelles solutions? Les études de La Documentation Française, 2009, 152 pages + annexes

Texte intégral

1Alors que plusieurs évènements contribuent à la prise de conscience du problème que représente le changement climatique au plus haut niveau politique dans la majorité des pays, comment expliquer le peu d'empressement, ou ce qui paraît comme tel, des gouvernements et dessiner une gouvernance mondiale à même de répondre à l'urgence de la lutte contre le changement climatique? Cet ouvrage propose d'apporter des réponses à cette question.

2Dans la première partie, l'auteur expose les différentes dimensions du changement climatique, avec notamment la dimension scientifique: quelle augmentation de température pour ce siècle, avec quelle incertitude? Deuxième dimension, la dimension économique et sociale: quels seront les impacts et dommages du changement climatique et leur répartition entre grandes régions du monde. Et enfin, troisième dimension, la dimension technologique: sommes-nous à l'aube d'une révolution écologique? Sachant que, d'après l'auteur, comprendre la mutation technologique générée par le changement climatique, c'est comprendre la difficulté des gouvernements à préparer cette transition.

3Dans la seconde partie sont présentés tous les enseignements de la construction du régime international visant à lutter contre le changement climatique, depuis bientôt quinze ans. Ce régime est fondé autour de deux piliers fondateurs: la Convention Cadre des Nations Unies (1992) et le protocole de Kyoto (1997). Cette partie propose de comprendre l'architecture actuelle de lutte contre le changement climatique et d'en faire le bilan, notamment en analysant l'encouragement de la recherche et la diffusion des technologies "propres", ainsi que les autres leviers d'action dans les pays en développement.

4Enfin, dans la troisième et dernière partie est discutée la structure que pourrait prendre un futur accord international, pour l'après-Kyoto. En particulier, sont analysés les différents modèles envisageables pour l'architecture post-Kyoto: un modèle intégré ambitieux de type Kyoto, et/ou un modèle pragmatique inspiré de l'Organisation Mondiale du Commerce (OMC). Le chapitre suivant traite des facteurs qui influenceront l'accord final, c'est-à-dire l'espace de négociation entre ces deux modèles. Enfin, dans le dernier chapitre sont exposés les points cruciaux sur lesquels les parties devront tenter d'apporter une réponse claire, au risque de faire échouer la négociation.

5Cet ouvrage, même si la première partie reste assez convenue dans la présentation du bilan scientifique, expose de façon précise les différents ressorts et enjeux politiques et économiques en lien avec le changement climatique. Cependant, les analyses sont également très précises dans les chiffres, ce qui apporte un grand détail à l'analyse mais parfois nuit partiellement à la lecture et à la compréhension du texte.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Caroline Norrant-Romand, « Aurélie Vieillefosse : Le changement climatique. Quelles solutions? », Territoire en mouvement Revue de géographie et aménagement [En ligne], 1 | 2008, mis en ligne le 16 mars 2017, consulté le 24 mai 2017. URL : http://tem.revues.org/1063

Haut de page

Auteur

Caroline Norrant-Romand

Université Lille 1

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
Territoire en mouvement est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution 4.0 International.

Haut de page